Emmanuel alias Flyroots

C'est en 2002, au coin d'un parc que j'ai fait la rencontre de cet instrument incroyable. Après quelques cours j'ai commencé l'exploration des sons étonnants que peut produire un didgeridoo. Il est absolument incroyable de constater qu'il y a une infinité de sons pouvant être produits dans une simple branche percée.

En 2006, je fabrique mon tout premier didgeridoo et commence l'exploration de ce nouveau mode de fabrication. Abandonnant les branches au profit de poutres qui permettent de maitriser tant la forme intérieure que la forme extérieure de l'instrument. Depuis le début, j'essaye de créer des didges sur lesquels j'aimerais jouer, ne cherchant pas à imiter qui que ce soit, mais plutôt à trouver les colonnes d'air les plus appropriées à mon style de jeu.

 

Curieux des métissages, mes rencontres m'ont amené à mêler le son du digeridoo au saxophone, à la guitare bossa ou électrique, voir psychédélique, au chant (irlandais, rap, mantra indien...), aux rythmes du Maroc et de l'Afrique noire, mais aussi de la batterie. Un voyage en Inde m'a permis de me confronter aux rythmes des tablas, déroutant par leur complexité et leur richesse. Puis c'est la découverte d'une autre dimension avec des participations avec des danseuses.

En 2008 c'est une belle rencontre avec le groupe Boomerang, des gens en or et une ouverture musicale sans pareil. Une exploration unique, une énergie incroyable, un "lâché prise" dans le mélange des sons.

Depuis 2009, je travaille sur des colonnes d'air bien spécifiques qui offrent un maximum de possibilités dans beaucoup de styles de jeux différents. Etant attiré autant par l'aspect méditatif que le coté bucheron busker (joueur de rue) du didgeridoo, j'aime pouvoir mélanger les genres avec le même instrument. J'ai donc reproduit ce type de colonnes sur des didgeridoos destinés aux débutants ou pour travailler chez soi.

En 2010, je commence à organiser des stages pour apprendre à fabriquer son didgeridoo. Trois jours de workshop pour repartir avec son instrument fabriqué de ses propres mains.

En 2011, je découvre le bois flotté des bords de Loire. Je tombe amoureux de cette matière riche en formes et en couleurs. Après quelques années à travailler différentes essences de bois flottés, je me consacre complètement à ce type de bois qui offrent des qualités acoustiques étonnantes et surtout une résistance tant à la chaleur, qu'au froid et à l'humidité.

En 2014 je sors mon premier album intitulé "MEDITATION-Profondeur". Une heure d'improvisation méditative parfait pour la détente, la relaxation, le yoga, le Ti Chi...

Juillet 2014 ce sont les premiers concerts/conférences qui me permettent de faire découvrir le didgeridoo sous ses différentes facettes à un publique non initié.

 

 

 

 

 

 

Tous droits réservés - Copyright Flyroots Didgeridoo 2011